Se connecter
Au fil des cyclos

Au fil des cyclos


Toute l'association

Août 2019 

  • Bon anniversaire Michel !

Rendez-vous est désormais pris : chaque année depuis 65 ans c'est l'anniveraire de Michel le 13 août. Ca tombe bien, cette année le 13 août était un mardi, jour de sortie du club. Du coup, Michel, sympa, a proposé un débriefing de la sortie du jour chez lui, histoire de fêter son anniversaire. Organisé un peu à la dernière minute, il a fallu modifier le parcours proposé par Jean, mais bon pour une fois personne n'a râlé ! L'épouse de Michel, Marie Jo, avait tout préparé pour la réception et ce fut une réussite, même la chienne en a profité et a mangé quelques gâteaux bravant l'interdiction, c'est dire si Michel était content et tout les participants aussi ! Un grand merci à toi Michel et ...Bon anniversaire !

 

Juin 2019 

  • Dernière réunion avant l'été !

La dernière réunion de l'année "scolaire" s'est déroulée le 28 juin dernier, en plein air ! A l'issue des débats sur le choix cornélien entre le Lot ou Langogne pour la semaine cyclo en 2020, un joyeux barbecue a réuni les membres du club mais aussi les conjoints et enfants. L'apéritif a été offert par Paul, Daniel et Christian pour leurs 240 ans (cumulés), ils se sont vu remettre un bidon tout neuf pour leurs prochaines sorties !

Certains fêtaient leurs 80 ans, d'autres leur retraite !

Remerciements également à Domi pour les fameux desserts qu'il nous a offerts ! Un grand merci à tout le monde pour l'engouement et la convivialité lors de cette belle soirée. Prochaine réunion fin août !

 

  • l'ECM au Tour du Lugdunum multi club !

Tous les clubs affiliés fsgt69 étaient invités à cet évènement convivial et gratuit. Le circuit proposé, 115 km avec 1252 m de dénivelé, comportait comme principales difficultés Le Mont Thou et le Mont Verdun.

Rendez-vous était donné devant le « Briscope »à 7h30 à Brignais. Pierre V et Serge ont fait le déplacement au départ  et les voilà partis, à l’heure ….Le beau temps les accompagne le long du parcours prévu : Vourles, Vernaison, Solaize, St Symphorien d’Ozon, où le groupe  déjà constitué d’une vingtaine de cyclos s’agrandit avec ceux du vélo club Max Barel venus à leur rencontre.

Le parcours vient saluer notre village de Saint bonnet de Mure puis Genas où deux nouveaux cyclos du club rejoignent le peloton (Fred M et Michel). Le groupe est alors constitué d’une quarantaine de cyclos de différents clubs, illustrant la convivialité qui règne chez les cyclos. Poursuivant par Jons et Tramoyes, c'est à Mionnay qu'à lieu le ravito d’eau fraiche tant attendu avec l'originalité d'être offert à l'arrière de la Simca Versailles d’un bénevole du Vélo Club de Brignais.

 Mais il est alors temps de s'attaquer au menu du jour, la température et la route se mettent à grimper ! Dispersion dans la montée, chacun monte à sa cadence, mais pas de souci, regroupement au sommet du Mont Verdun. Puis c'est le retour à Brignais en passant par Brindas et Chaponost, quelques petites bosses commencent à faire souffrir les jambes.

Arrivée à 12h20 avec finalement peu de retard sur le planning prévu, mais de bon souvenirs !!

Bravo à tous les participants et merci au VC Brignais pour l'organisation.

 

  • L'ECM à la randonnée de l'Obiou !

Une fois n'est pas coutume, le webmaster se met à la Une du site !

En effet, j'ai profité du rallye organisé par nos homologues du club cyclotouristes Matheysins le 22 juin pour aller pédaler dans des contrées plus montagneuses que par chez nous, du côté de La Mure située le long de la Route Napoléon lorsqu'on descend vers Gap. Voici le déroulement d'une belle journée cyclo...

Programmé depuis quelques semaines avec mon papa, nous mettons le réveil à 5 h ce samedi matin. Après un bon petit déj. nous voilà en route pour La Mure. Arrivés à Grenoble, petite inquiétude, il pleut. L'inquiétude croît avec le brouillard dans la rampe de Laffrey, mais soulagement à l'arrivée sur le plateau matheysin, les orages de la nuit laissent la place à un bel ensoleillement qui met en valeur le massif de l'Obiou en fond d'écran.

7h30, nous voici sur le vélo avec au programme un parcours de 115 km et 2200 m de dénivelé. Tout d'abord la descente jusqu'au pont de Ponsonnas, bien connu des amateurs de saut à l'élastique. Puis la montée se fait progressivement à travers de splendides paysages de montagne.

Après un 1er ravito à Pellafol s'engage la lente montée vers le Dévoluy en passant par le défilé de la Sioule, gorges encadrées de hautes falaises. Changement de département, changement de balisage ! Nous quittons effectivement l'Isère pour entrer dans les Hautes Alpes et emprunter une partie du circuit de découverte du Dévoluy.

Nous arrivons au point culminant de la randonnée, le Col des Rioupes à 1430 m d'altitude, plus connu pour sa station de ski de la Joue du Loup.

Nous amorçons la descente sous un ciel moins lumineux et qui, à l'approche du second ravito, ne laisse plus aucun doute sur l'issue de la sortie : nous allons nous mouiller. L'orage éclate lorsque nous franchissons le barrage du Sautet et nous grimpons vers Corps sous le déluge (et là j'ai une petite pensée pour les collègues de l'ECM !). L'eau qui ruisselle sur la peau transpirante, les yeux qui piquent, les lunettes criblées, l'arrière train sur une éponge, les chaussettes collées dans le fond...qui a déjà roulé sous la pluie sait tout cela. Nous prenons la décision de couper par la Route Napoléon pour s'éviter une pénible ascension sous la pluie. Finalement nous retrouvons le parcours une dizaine de kilomètres plus loin en même temps que le soleil. La fin du parcours ne dément pas le profil en long d'openrunner, des faux plats montants qui laissent peu de répit aux jambes mais laissent le temps de profiter du panorama au loin sur la chaîne du Vercors. Mont Aiguille et Grand Veymont désormais bien nettoyés et ensoleillés compensent les derniers efforts. Arrivée à 13h15 et 112 km au compteur...Entre 120 et 150 participants, la météo ayant eu raison des 200 de plus habituels...

Au final, cet orage restera au rang de l'anecdote, tant le parcours et les paysages étaient magnifiques, Merci Papa ;-).

Je vous le conseille donc pour l'année prochaine !

Florent.

 

  • L'ECM au rallye de l'été à Sathonay Camp

Les 2 Fred, Serge et Roger ont fêté l'été avec un peu d'avance au rallye du même nom organisé par Veloccio 69 à Sathonay-Camp jeudi 13/06 dernier. Un super parcours de 98km dans le beaujolais, agrémenté d'un ravito à Montmerle sur Saône et d'un barbecue à l’arrivée ! L'accueil y fut chaleureux et l'ambiance superbe. Bravo à eux ! 

 

  • L'ECM à l'édition 2019 du raid Lyon-Mont-Blanc ! 

Les 1er et 2 juin derniers, Jean-Jacques a participé pour la première fois à la Lyon-Mt-Blanc. Un peu d'appréhension avant de prendre le départ d'un raid de 2 jours sur autant de kilomètres (200 km entre Bourgoin Jallieu et Combloux) et de dénivelé (3550 m le 1er jour, 2400 m le lendemain).

Mais il relève le défi et nous livre son expérience :

" Départ à 7h, bagage déposé, parking gardé pour la nuit. Les premiers 80 km sont plat, j’ai donc pu rouler en groupe. Les ravitaillements sont bien achalandés, tous les 50 km, et toujours à l’écart du circuit pour une meilleure sécurité et une tranquillité des cyclos, avec pointage obligatoire. Et vigilance au départ pour reprendre la bonne direction. Je l’ai vécu…Et les côtes et les cols se succèdent, chacun va à son rythme. Le col des Glières et son plateau seront un bon souvenir, ensuite le col des Aravis avec beaucoup de monde,  surtout des motos. La fin du parcours est longue, fatigue, ennui, j’ai roulé souvent seul. Et enfin c’est  l’arrivée à Combloux, dans un lycée, accueil chaleureux, ravitaillement copieux avec bières. Les chambres sont confortables, le repas en libre-service est de bonne qualité et en quantité.
Le lendemain, petit déjeuner et départ à 7 h,  très beau parcours également, notamment la descente du col du FRENE. Et la solitude du coureur de fond, avec des bosses bien ardues du côté de DOLOMIEU, et la dernière à DEMPTEZIEU. Un parcours accessible à tous, il faut prendre son temps, pas de chrono, j’ai mis 11h environ avec une moyenne de 21 km/h. Le parcours change tous les ans, intérêt supplémentaire pour découvrir ces belles routes de montagne. Le circuit est bien fléché, pas de risque de se perdre, et cerise sur le gâteau, ravitaillement en eau supplémentaires pour le retour, j’en ai profité.
Je vous le recommande."

Bravo à Jean-Jacques pour ce raid et merci à lui d'avoir représenté le club !

Mai 2019 

  • Réunion mensuelle

Le 29 mai dernier avait lieu la traditionnelle réunion mensuelle des cyclos, l'occasion de faire le point sur le mois passé, riche en évènements avec la semaine cyclos à Digne notamment. C'était également l'occasion de préparer (et oui déjà !) la semaine cyclos 2020 ! Après un vote unanime, la semaine du 6 au 13 juin a été retenue. Prochaine étape, choisir le lieu de séjour : merci à tous les intéressés de rendre rapidement réponse à Roger (avant le 13 juin) selon les propositions qui vous ont été envoyées. 

Comme d'habitude, la réunion s'est clotûrée avec un apéritif dinatoire préparé par Florent (et sa femme !) et par de réjouissantes lasagnes maison préparées par Angelo (et sa femme aussi !)...certains auraient mangé le plat...

  • Semaine Cyclos à Digne !
Cette année encore la section cyclos s'est retrouvée une semaine durant pour découvrir de nouvelles routes et surtout partager de bons moments ! 17 sportifs et 4 accompagnatrices étaient du voyage à Digne.
 
 
Après une première journée maussade où les vélos sont restés à l'abri, le soleil a rayonné toute la semaine permettant à chacun de profiter des paysages, chaque matin, au gré des parcours mitonnés par Jean. Vallées, cols, villages, au total 530 km parcourus pour les plus aguerris, 7000 m de dénivelé avalés et + 2 kilos sur la balance à la fin de la semaine ! 
En effet, nos cyclos ont pu compter sur une logistique d'hébergement bien huilée où la restauration n'a pas fait défaut ! Certains diront qu'il n'y avait pas assez de crèmes caramel mais c'est l'avantage de la fonction de Président de pouvoir passer devant les autres...
 
L'équipe des cyclos devant un mur naturel d'ammonites
 

A noter tout de même que 3 chutes ont émaillé la semaine, heureusement sans gravité. Le jury a donné son Palmarès : Pierre Valera décroche la chute la plus agricole  grâce à sa figure face à un tracteur ; Jean Paul Bincaz décroche la chute du maillot vert de meilleur sprinter enfin Christian la chute du maillot jaune qui coupe les virages en descente et finit dans le décor. Bref plus de peur que de mal !
 
 
A noté également une première cette année, avec la présence d'un couple de représentants de Hungen qui a participé à la semaine cyclos avec l'ECM. Ce fut l'occasion pour Pierre et Karsten de faire un peu d'escalade les après-midi. Enfin les soirées ont été bien animées et festives, parfois peu loyales autour de la table de Tarot mais toujours dans la  bonne ambiance qui règne au sein de l'ECM !
 
Bravo, merci à tous et à l'année prochaine !

 

  • Sortie resto à Annoisins Châtelans

Le 16 mai dernier, les cyclos ont profité d'une belle sortie pour se retrouver à midi à l'auberge de Larina à Annoisins Châtelans. 15 sportifs s'y sont rendus en vélo selon des parcours adaptés pour qu'un maximum de personnes puisse participer (merci à Jean pour les parcours !). 5 courageux ont gravi le calvaire de Portes. Les dames de ces sportifs étaient invitées et 21 personnes se sont donc retrouvées autour d’un bon repas. Un grand merci à Oscar qui a participé à l’apéro pour arroser sa nouvelle voiture alors qu’il n’a pas pu être des nôtres.

  

Avril 2019...

  • Le 24 avril a eu lieu la première étape de la Vuelta : les cyclos de l'ECM étaient au rendez-vous avec pas moins de 17 coureurs engagés. Le parcours avait été préparé comme d'habitude par Jean, bien aidé par son épouse Éliane. Après le débriefing mensuel, le peloton a avalé le dénivelé proposé sans encombre et toute l'équipe a terminé l'étape dans les temps. L'histoire ne dit pas si tous ont pris le départ le lendemain matin...Merci Éliane et Jean !

  • Le 13 avril dernier, les cyclos ont profité d'une de leurs sorties pour allier sport et tourisme !  En effet, ils ont pris le temps de faire une halte rafraichissante à la cascade de la Roche, située sur la commune de Charrette dans le nord Isère. Cette cascade de plusieurs mètres de haut est alimentée par le Furon et se jette dans un petit bassin. Elle est également appelée la cascade de Chapieu du nom de son hameau. Aux dernières nouvelles personne ne s'est baigné...

Cascade de la Roche